Queue de bœuf

Vous voulez du gras, du gélatineux, voici la queue de bœuf et c’est bon ! parfait pour un bouillon gaps. Je vous avoue, j’étais un peu réticente au départ de manger de la queue de bœuf, mais pourquoi pas il faut essayer, et j’ai adopté, j’en remangerai !

N’hésitez pas à demander à votre boucher, il n’est pas forcément mis sur le présentoir. Il vous le prépare et demander bien à garder le gras. Les morceaux découpés par mon boucher, pesaient 1.2 kg, et correspondait à 5 parts.


Recette bouillon de queue de boeuf

Ingrédients : une queue de boeuf ; 3 gousses d’ail ; 1 branche de céleri ; 3 carottes ; les tiges vertes des oignons nouveaux ; des tiges vertes d’ail nouveau ; des fanes de carottes  du persil ; (si période d’hiver : de l’ail ; oignons ; poireaux et carottes) ; du poivre ; 1 c à spe de gros sel

1.mettre les morceaux de queue de bœuf dans votre marmite ; les gousses d’ail ; le poivre ; le sel ; les fanes de carottes et le persil

2.recouvrir d’eau froide (pour ma part l’eau est montée à 3L)

3.porter à ébullition à couvert

4.dès ébullition, laisser mijoter à feux doux à couvert pendant au moins 3h30

5.au bout d’une heure après ébullition, rajouter les 3 carottes coupées en 2 ; les tiges vertes d’oignons, d’ails nouveaux et la branche de céleri

DSC_7738

6. préparer 25 minutes avant la fin de cuisson du bouillon, des légumes d’accompagnement : couper des carottes, des ails nouveaux, des oignons nouveaux, les mettre dans une casserole avec un fond de ce bouillon, rajouter (si vous êtes passés à l’étape 3) à la fin de la cuisson du persil haché dans la casserole.

7. prélever les légumes ainsi que la viande de la marmite ; servir avec les légumes d’accompagnement.  Pour la viande, soit vous présentez tel quel et vous mangez avec les doigts tout ce qu’il reste autour de l’os et c’est très bon ! soit vous détachez la viande des os à la sortie de la marmite, à vous de choisir ! rajouter de l’huile d’olive dans votre assiette si vous la tolérez


J’ai vraiment apprécié ce repas, vous pouvez l’accompagner selon vos tolérances, d’une mayonnaise maison, du beurre, ghee. Les tiges vertes des oignons et ails nouveaux est un régal aussi, cuites dans le bouillon, c’est fondant !

Un bon petit repas pour la famille !

Pour info, si vous aimez les terrines, vous pouvez aussi réaliser avec la queue de bœuf, il y a beaucoup de gélatine.

Publicités

Une réflexion sur “Queue de bœuf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s